3 questions à Steven Leprizé

"En tant que visiteur il y deux ans j'ai pu juger de la qualité du salon et mes confrères participant à ce salon ont pu me confirmer leur désir de refaire ce salon."

Steven Leprizé © Karine Demeyer

Comment avez-vous connu Révélations ?

Je suis adhérent d'Ateliers d'Art de France. Les éléments de communication autour de Révélations et les retours de mes confrères artisans d'art m'ont motivé à participer au salon.

Pourquoi participez-vous à cette édition ?

En tant que visiteur il y deux ans j'ai pu juger de la qualité du salon et mes confrères participant à ce salon ont pu me confirmer leur désir de refaire ce salon. Avec un salon comme celui-ci, je souhaite entretenir mes contacts et en générer de nouveaux, présenter mes nouvelles créations.

Qu'allez-vous présenter au salon ? Avez-vous réalisé une pièce inédite ?

Je présenterai trois pièces inédites :

- La lampe Icewood met en valeur le veinage particulier de la ronce de noyer et semble fondre sous l'effet de la chaleur, se dirigeant vers le sol.

- La lampe Bet'long : Comme souvent chez ARCA, l'inspiration vient de la matière. Ici l'Alucobon est rainuré de moitié afin de générer des zones de faiblesse et permettre le pliage. Un travail de "foolding" a été réalisé pour créer plusieurs objets dont cette lampe. Toutes les étapes de fabrication sont réalisées à plat : usinage, électricité, placage de l'ébène blanc, vernis... le pliage est réalisé en dernier. Les lignes noires de l'ébène blanc accentuent la lecture du raccord de veinage d'une facette à l'autre. 

- La griffe du temps : Présentation du premier meuble de Hoon Moreau, artiste Franco-Coréenne. Artiste - designer, elle possède une vraie culture de l'artisanat d'art, elle sait mettre en valeur et utiliser les compétences des métiers d'art autours de meubles très haut de gamme. "On ressent ici le cycle de la vie, comme lorsque le temps fait son œuvre et qu'il nous laisse entrevoir le cœur précieux de la matière. "

ARCA :

http://www.arca-ebenisterie.fr/