Ateliers d'art de France présente
FR
EN
7 > 11 juin 2023
Grand Palais Éphémère
Biennale
Internationale
Métiers d'Art
et Création

La pièce emblématique

Chaque édition de Révélations met en lumière une œuvre exceptionnelle, emblème de son identité visuelle, à découvrir lors de l’événement. Signature d’un créateur et reflet des valeurs portées par la biennale, cette pièce véhicule les notions de maîtrise du geste, de transformation de la matière et l’universalité des savoir-faire.

L’œuvre emblème

Pour cette 6ème édition, Révélations a choisi une œuvre aérienne, réalisée par l’artiste pluridisciplinaire japonaise Kuniko Maeda, dont l’atelier se trouve à Londres. Cette œuvre incarne la création contemporaine internationale au cœur de la biennale. La durabilité a acquis une dimension centrale dans le travail de l’artiste, qui s’inscrit notamment par la ré-utilisation de papier et le recours notamment à des matériaux naturels comme le kakibushi, peinture fabriquée à partir du kaki, fruit japonais.

Columbidae, la pièce emblématique de Révélations 2023
Cette sculpture s’inspire du plumage des oiseaux, de leur texture lisse, de leur mouvement, qui symbolisent la légèreté, la fluidité, la souplesse et la délicatesse du papier, matière de prédilection de la créatrice.

L’œuvre marque la rencontre entre technologie numérique et artisanat d’art traditionnel japonais. Fascinée par les motifs répétitifs, l'incorporation de motifs et de séquences techniques complexes fait partie intégrante de son processus créatif. Mêlant papier découpé au laser, peinture acrylique et kakishibu (laque de tanin de kakis non mûrs, utilisée pour la teinture du textile, du papier et du bois au Japon), la créatrice explore le potentiel et repousse les limites de la matière. Elle réalise des formes élégantes et aériennes, qu’elle a imaginées au préalable, dessinées puis découpées pour enfin les suspendre par des fils transparents afin de leur donner vie, et les laisser prendre leur envol.

Portrait de l’artiste Kuniko Maeda

Créatrice japonaise basée à Londres, Kuniko Maeda a étudié la sculpture traditionnelle du bois à Kyoto, mais aussi la broderie sashiko sur l’île de d'Awaji, près de sa ville natale.

Diplômée d’une maîtrise en design textile au Chelsea College en 2011 à Londres, elle développe une démarche artistique qui lui permet de repousser ses limites entre tradition et technologie, tout en conservant le savoir-faire de l'artisanat d’art japonais.

Elle a reçu le prix Spotted Award Winner en 2019, le Colour in Design Awards en 2018. Elle a également participé à la Milan Design Week en 2017, à Tendence, Frankfort en 2018, Material Xperience à Rotterdam en 2018, et Collect à Londres de 2018 à 2022.

magnifiercross